Trêve hivernale, encadrement des loyers : au 1er avril, une page se tourne 1

Trêve hivernale, encadrement des loyers : au 1er avril, une page se tourne


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


© JPC-PROD – Fotolia.com

Au 1er avril, soit vendredi, les expulsions de locataires, suspendues sauf cas exceptionnels depuis cinq mois, pourront reprendre. La trêve hivernale, qui vise à éviter de mettre à la rue des personnes quand il fait trop froid, ne sera pas prolongée cette année comme elle l’avait été en 2020 et 2021 à la faveur de la pandémie.

Il redeviendra également possible de couper l’électricité et le gaz aux ménages en cas d’impayés. EDF, fournisseur historique d’électricité, s’est toutefois engagé à ne pas procéder à de telles coupures. Le groupe, qui n’a pas encore été suivi par ses concurrents, procédera à la place à une réduction de puissance permettant d’assurer un « service minimum » (lumière, réfrigérateur, recharge de téléphone).

Toujours au 1er avril, dans les territoires où l’encadrement des loyers s’applique (Paris, Lille, Lyon, Villeurbanne, 18 communes de Seine-Saint-Denis et bientôt Bordeaux ainsi que Montpellier), les professionnels de l’immobilier devront désormais mentionner dans leurs annonces le loyer maximum autorisé pour chaque bien.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…