Comment demander sa retraite anticipée? 1

Comment demander sa retraite anticipée?


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Si l’âge de départ à la retraite est depuis plusieurs années remis en question pour faire face au vieillissement de la population, il reste en 2021 fixé à 62 ans. Ce qui ne signifie pas que prendre sa retraite à 62 ans permet de bénéficier d’allocations retraite à taux plein. Cela veut simplement dire que tout le monde peut demander sa retraite dès que l’âge de 62 ans est passé. Pour le taux plein, il faudra avoir cotisé pendant suffisamment de trimestres. C’est pourquoi certaines personnes qui ont eu des carrières interrompues ou sont rentrées tard sur le marché du travail (études longues, chômage…) attendent de valider tous leurs trimestres pour se retirer, les amenant parfois jusqu’à 65 ans ou plus. Dans d’autres cas toutefois, c’est la situation inverse qui se présente. Des assurés ont en effet validé leurs trimestres avant 62 ans lorsqu’ils ont commencé à travailler très tôt, parfois même avant leur majorité. On parle alors de carrière longue, l’un des cas reconnus par l’administration (avec le handicap et la pénibilité du travail) pour pouvoir demander une retraite anticipée.

Les conditions requises pour demander une retraite anticipée

Avoir débuté sa vie professionnelle tôt ne suffit pas pour solliciter une retraite avant l’âge légal. L’assurance retraite pose trois conditions sine qua non: il faut avoir travaillé avant l’âge de 20 ans et justifier d’un certain nombre de trimestres cotisés, et notamment en début de carrière. Bien entendu, ces critères sont appréciés en fonction de certains éléments personnels, à commencer par l’année de naissance, l’âge à partir duquel l’assuré envisage de prendre sa retraite, mais aussi l’âge à partir duquel il a commencé à travailler. S’ensuit un calcul assez complexe. Deux exemples permettent d’appréhender le dispositif carrières longues modifié par le gouvernement Fillon.

Un assuré né en avril 1960 peut par exemple demander sa retraite dès 58 ans s’il a validé 175 trimestres au cours de sa carrière, dont cinq à la fin de l’année de ses 16 ans. La même personne pourra envisager un départ à 60 ans avec 167 trimestres validés, dont cinq à la fin de l’année de ses 16 ans. Un assuré né en avril 1975 devra justifier 180 trimestres dont cinq avant 17 ans pour partir à 58 ans, et 172 trimestres dont cinq avant 21 ans pour partir à 60 ans. Retrouvez sur le site Service-public tous les cas de figure possibles. À noter enfin que les périodes de congé maternité, de maladie, de chômage indemnisé, de perception de pension d’invalidité ou encore de service national peuvent être considérées comme cotisées avec certaines limites.

La consultation et la mise à jour de son relevé de carrière

Si vous pensez entrer dans ce cadre et pouvoir accéder à une retraite anticipée pour carrière longue, vous devrez vous rendre sur le site de l’Assurance retraite. Il convient alors d’entrer sur son espace personnel et de prendre connaissance de son relevé de carrière. En théorie, tous vos emplois y sont mentionnés (même les courtes missions d’intérim) avec le nombre de trimestres validés par an. Parfois, pour ceux qui cumulent un emploi à mi-temps et une autre activité professionnelle par exemple, plus de quatre trimestres sont notés, mais naturellement, seuls quatre trimestres peuvent être pris en compte par an. Dans les faits, ce relevé de carrière peut intégrer des oublis ou des erreurs. Il existe à cet effet un moyen de corriger les erreurs de calcul sur la retraite, mais vous devrez attendre d’avoir au moins 55 ans pour demander une régularisation. Le site Info Retraite permet alors, via l’option Corriger ma carrière, de rappeler au service des emplois qui ne figureraient pas à tort sur le relevé. Vous devrez toutefois apporter des éléments de justification (contrat de travail, bulletins de paie, déclarations Urssaf…).

La demande de retraite anticipée

Si le relevé était initialement exact ou s’il a fait l’objet d’une mise à jour, vous pouvez à présent entamer les démarches pour une retraite anticipée. Il faut tout d’abord demander à la caisse régionale une attestation de situation vis-à-vis de la retraite anticipée. Pour cela, il est nécessaire de remplir un formulaire. La réception de cette attestation vous permettra de vous assurer de votre éligibilité au dispositif carrières longues. Mais ne soyez pas trop impatient. Celle-ci ne peut être délivrée que six mois avant la date de départ à la retraite possible. Elle vous sera ensuite exigée au moment de l’étape finale de demande de retraite anticipée, par courrier ou via le service en ligne. 

(Par la rédaction de l’agence hREF)


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…