Comment protéger son épargne de l'inflation 1

Comment protéger son épargne de l’inflation


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


D’une crise à l’autre. Tel pourrait être le refrain des épargnants durant ces deux dernières années: après la plus grande crise sanitaire depuis un siècle, qui a mis l’économie mondiale à l’arrêt puis au ralenti pendant de nombreux mois, ils croyaient enfin voir le bout du tunnel. Sans trop de casse grâce aux politiques très accommodantes des Etats et des banques centrales qui ont soutenu les économies nationales pendant qu’elles étaient sous cloche. Mais c’est la géopolitique qui vient maintenant menacer la croissance mondiale, avec le conflit en Ukraine et l’explosion des prix qui en découle. La guerre aux portes de l’Europe, en plus des conséquences humaines dramatiques pour les Ukrainiens, a déjà et continuera d’avoir un impact sur le patrimoine des épargnants français.

Une dynamique perturbée

Depuis plusieurs mois, l’inflation a fait son retour dans l’actualité, avec des niveaux jamais vus depuis des décennies: aux Etats-Unis, elle a atteint en février 7,9% sur un an, un pic inédit depuis… janvier 1982! En Europe, c’est moins fort, mais à peine, puisque selon Eurostat les prix ont tout de même grimpé de 6,2% en glissement annuel. La guerre en Ukraine a accentué cette situation, avec l’envolée des prix de l’énergie (pétrole et gaz), ce qui risque de perturber la dynamique de reprise mondiale post-Covid. “Le sujet à surveiller dans ce conflit – au moins autant que les négociations diplomatiques et l’avancement des combats – ce sont les prix du pétrole qui rognent le pouvoir d’achat des ménages (et donc la consommation) et “taxent” les entreprises!” analyse Jean-Jacques Friedman, directeur des investissements à Natixis Wealth Management.

Trésor de guerre


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…