La folie spéculative gagne les sneakers 1

La folie spéculative gagne les sneakers


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Un investissement qui rapporte 200, 300 ou 500%? Ni cryptomonnaie, ni placement exotique, ni accessoires de luxe (quoique), il s’agit… de baskets! Sur un marché annuel de la revente évalué à 6 milliards d’euros, certains modèles sont de véritables pépites. Le record a été établi fin avril: une paire de Nike Air Yeezy 1 a été vendue par la maison Sotheby’s à Rares, une plateforme spécialisée, 1,8 million de dollars (près de 1,5 million d’euros). Porté par l’artiste Kanye West lors de la cérémonie des Grammy Awards 2008, ce prototype annonçait la collaboration entre Nike et le rappeur. Le précédent record de vente était détenu par des Air Jordan 1 de Nike, acquises 615 000 dollars (environ 510 000 euros), lors d’une vente organisée par Christie’s mi-août 2020.


Lire aussi: Nike dévoile les raisons de sa rupture avec Neymar


Loin de ces sommes astronomiques, certains sneakerheads [aficionados de la basket ultrafashion] se transforment en traders. Pour un montant compris entre 200 et 300 euros, un modèle peut être ensuite revendu deux, trois ou cinq fois son prix d’achat. De nombreux facteurs jouent. “Si un influenceur parle d’un modèle dans sa story Instagram, la cote peut bondir de 30% en quarante-huit heures, mais retomber aussi vite”, indiquent Baptiste Saltiel et

Kilian Dris, cofondateurs de la plateforme spécialisée Kikikickz, qui offre un service premium d’achat et de revente avec certificat d’authentification. Attention: les baskets ne doivent jamais avoir été portées ni essayées, et être conservées précieusement avec tous leurs accessoires: “Une boîte abîmée sur une paire rare fait chuter son prix de 15 à 20%.”


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…