Le conseil bancaire, un luxe qui se paie


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Le conseil bancaire, un luxe qui se paie 1

BNP Paribas a annoncé fin janvier que le conseiller bancaire dédié allait devenir payant dans les mois à venir. Une révolution en France, où ce service était jusqu’à présent intégré dans l’offre globale des banques traditionnelles disposant d’un réseau d’agences. Mais ces dernières sont prises en tenaille entre la baisse continue des taux d’intérêt, qui rognent leurs marges, et la concurrence des banques en ligne, qui recrutent leurs clients en proposant des prix cassés.

Moyennant un abonnement supplémentaire de 12 euros par mois (soit 144 euros par an), les clients qui le désirent auront accès à l’offre Affinités, incluant un conseiller bancaire dédié, avec une expertise plus forte dans le domaine patrimonial. “L’offre de BNP Paribas est intelligente car elle valorise ses actifs”, estime Thomas Rocafull, associé en charge du secteur services financiers au sein du cabinet de conseil en management Sia Partners. A savoir un conseiller disponible, qui connaît son client et ses besoins, et qui peut délivrer une expertise sur les produits un peu plus élaborés de la maison. BNP Paribas estime que cette offre pourrait séduire 10 à 15 % de sa clientèle, les fameux mass affluent, pas assez riches pour s’offrir les services de la banque privée du groupe, mais disposant tout de même d’épargne et

de revenus conséquents.

Et cette offre “en agence” n’est pas si anachronique que cela, car après des années de bascule vers les outils digitaux (accès Internet, smartphones…), les clients français restent attachés à leur conseiller : “Dans une étude que nous avons réalisée en décembre, les deux plus fortes attentes des personnes interrogées sont la disponibilité du conseiller (43 %) et la présence d’une agence à proximité (43 %)”, explique Thomas Rocafull. Donc plutôt que de se battre sur les prix face aux banques en ligne, BNP Paribas fait le pari du service, avec un conseiller premium en face-à-face pour ceux qui le souhaitent plutôt que de passer par une plateforme téléphonique ou un site Internet. Il y a fort à parier que les autres grands réseaux surveilleront l’appétit du public pour cette offre. Et qu’ils chercheront à la répliquer si le succès est au rendez-vous.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…