Redressé mais plus modeste, WeWork entre enfin en Bourse 1

Redressé mais plus modeste, WeWork entre enfin en Bourse


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Publié le 21 oct. 2021 à 6:29Mis à jour le 21 oct. 2021 à 7:12

Deux ans après, WeWork revient en Bourse par la petite porte. Le service de location de bureaux va faire ses premiers pas à Wall Street ce jeudi, après de nombreuses péripéties et une pandémie qui a bien failli ruiner son modèle . Son entrée en Bourse se veut fidèle au nouveau WeWork : plus discret et plus modeste. La société a choisi de fusionner avec un SPAC, ces véhicules créés dans le seul but d’acquérir une autre société et/ou de l’introduire en Bourse. Ce sera BowX, dirigé par Vivek Ranadivé, qui a fondé le groupe de logiciels Tibco.

L’opération valorise WeWork 9 milliards de dollars (contre 47 milliards il y a deux ans !) et va permettre à la société de lever 1,3 milliard de dollars, dont 800 millions proviennent d’un groupe d’investisseurs composé de BlackRock, Fidelity, Insight Partners ou encore Starwood Capital, et 150 millions du groupe immobilier Cushman & Wakefield, avec lequel WeWork a conclu un partenariat. Softbank restera le premier actionnaire avec un peu moins de la moitié du capital.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…