Deux options pour soigner sa sortie du PER 1

Deux options pour soigner sa sortie du PER


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Une fois arrivé à la retraite, l’épargnant n’est pas encore au bout de ses peines, car le PER offre de nombreuses possibilités de sortie. Le principal choix à faire est celui entre capital ou rente viagère.

“On peut aussi opter pour un panachage, en choisissant la répartition entre les deux, c’est inscrit dans la loi Pacte” , ajoute Marion Capèle, directrice des solutions patrimoniales à Natixis Wealth Management. Une souplesse qui permettra d’adapter le PER au mieux à la situation de chacun. En revanche, les versements obligatoires de la poche du PER d’entreprise feront eux forcément l’objet d’une sortie en rente viagère. Par ailleurs, les experts recommandent de ne pas souscrire expressément la sortie en rente dès la souscription du contrat, car il s’agit dès lors d’un choix irrévocable.

Le choix de la rente

Si l’épargnant choisit la rente pour l’ensemble de son PER, il abandonne alors tout son capital à l’assureur, en contrepartie d’un versement régulier qui lui sera distribué jusqu’à son décès. Voire plus longtemps, s’il a souscrit en plus une option de réversion en faveur de son conjoint; mais dans ce cas, pas de miracle, la rente sera alors réduite pour tenir compte de l’allongement probable de sa durée. Son montant sera fixé en


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…