Epargne: les Français se tournent massivement vers l'assurance-vie 1

Epargne: les Français se tournent massivement vers l’assurance-vie


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Moment d’inflexion ou simple retour à la normale? En octobre, les Français ont retiré 3,4 milliards d’euros de deux de leurs produits d’épargne préférés, le Livret A et son petit cousin le Livret de développement durable et solidaire (LDDS). Un niveau record depuis octobre 2014. A l’époque, c’est la chute du taux de 1,25% à 1% qui expliquait la fuite des épargnants alors que cette année, il ne bouge pas mais il est très faible: 0,5% par an depuis février 2020! Et parallèlement, l’autre placement préféré des Français, l’assurance-vie, a enregistré le mois dernier sa plus forte collecte nette depuis septembre 2019, à 2,7 milliards d’euros.

Une épargne forcée transformée en épargne de précaution

On n’ira pas jusqu’à parler de “grand remplacement” de l’épargne, car depuis le début de l’année, la collecte nette du Livret A et du LDDS reste supérieure (20,6 milliards d’euros) à celle de l’assurance-vie (18,5 milliards d’euros) et que le mois d’octobre est traditionnellement un mois de décollecte pour les livrets réglementés: “Si les ménages ont retiré plus d’argent qu’ils n’en ont mis sur le Livret A, ils n’ont pas encore réellement puisé dans le bas de laine qu’ils avaient constitué durant la crise sanitaire”, relativise Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’épargne. Depuis


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…